Dates à retenir :

A la Maison des Associations, Espace Pelletan, 61bis rue Paul Doumer

 

đź”– Jacques Tallote : Alberg (Ă©ditions de la Table Ronde, 2010)

Rédigé par webmestreRL Aucun commentaire
Classé dans : bonnes feuilles Mots clés : aucun

Jacques TALLOTE

ALBERG,  Editions de La Table Ronde, 2010

 

          Il faisait lourd. Thomas somnolait allant d'une pensée à l'autre. Des fourmis tiraient avec  peine un fragment de biscuit vers leur nid. Lucie s'était mise à lire une histoire dont le sous-titre, A Fairy Tale for Weary People ("Un conte de fées pour gens las"), l'avait intriguée.

          Elle referma son livre pour aller chercher l'orangeade qui rafraîchissait dans une touffe de roseaux, elle en remplit deux gobelets et dit en relevant ses lunettes de soleil dans ses cheveux :

          ̶  Thomas, je dois t'avouer quelque chose d'important.

          ̶  On l'appellera Stephen, ou Camille ?

          ̶  Ce n'est pas si important. Il s'agit des carnets.

          ̶  Les carnets ! Je croyais qu'on avait épuisé le sujet.

          ̶ Rappelle-toi l'histoire que tu m'as racontée. Celle du grenier avec les deux lucarnes. De l'une, tu contemplais toujours le même paysage fait de toits et de murs, avec la rumeur de la ville invisible.

          ̶ Oui, une image observée dans ses moindres détails, les cheminées, les girouettes, le mot byrrh  écrit sur le crépi d'un mur aveugle ... Un jour, j'ai vu qu'un vieux buffet cachait une autre lucarne, sur le même pan de toiture, à quatre mètres de la première. On l'avait masquée à l'aide d'un carton épais.

158 -159