à venir :

 

 
 
17/09/2024 : "MOZART en tournée" par Thierry GEFFROTIN (chroniqueur musical, conférencier)

 

_______________________________________________________________________________________

Quels sont les véritables noms de ces écrivains connus ?

Rédigé par Elizabeth Aucun commentaire
Classé dans : compte-rendu Mots clés : aucun

Lors de l'Assemblée Générale des Rendez-vous littéraires, samedi 13 janvier 2024, Jean-Paul Gazeau, membre du Conseil d'Administration, a organisé un jeu de questions qui a beaucoup plu aux adhérents, avec pour thème les véritables noms d'écrivains connus. En effet, nombreux sont ceux qui ont modifié leur nom de naissance pour un nom de plume différent, et ce pour diverses raisons (préservation de l'anonymat de la famille, nom trop commun ou trop difficile à mémoriser etc.).

Amusez-vous avec ces devinettes ! Qui est ?...

Jean-Baptiste Poquelin : Molière

Charles Lutwidge Dogson : Lewis Carroll (Lutwidge= Louis = Lewis, Charles=Carroll)

Isidore Ducasse : Lautréamont (pseudo emprunté au roman Latréaumont d’Eugène Sue mais uniquement pour Les Chants de Maldoror)

Julien Viaud : Pierre Loti (surnom donné par la reine Pomaré à Tahiti, du nom d'une fleur tropicale)

Jacques Boutelleau : Chardonne (commune du canton de Vaud en Suisse où l’écrivain séjourna)

Aurore Dupin : George Sand (en référence à Jules Sandeau. Ils furent amants et ont écrit en commun un roman, Rose et Blanche, publié sous le pseudonyme de Jules Sand. Elle conserva le pseudo de Sand par la suite)

Alexis Leger (prononcer Leuger) : St John Perse. L'origine du pseudo est aussi amphigourique que l'écrivain lui même !

Henry Beyle : Stendhal (ville allemande qu’il avait découverte lors de la bataille de Wagram)

Marguerite Donnadieu : Duras (village du Lot et Garonne où est né son père)

Roman Kacew : Romain Gary (Gary signifie « brûle » en russe. Et Ajar comme par hasard signifie « braise » en russe)

Puis le jeu est devenu un peu plus compliqué...

Françoise Quoirez : Sagan (en référence à un personnage de Proust la princesse de Sagan, épouse de Boson de Talleyrand- Périgord)

Eric Blair : George Orwell. Blair, ça faisait trop commun. Orwell est une rivière du Suffolk

Éric Arnoult : Éric Orsenna (Orsenna est une cité-état imaginaire, cadre du roman Le Rivage des Syrtes de Julien Gracq)

Fabian Avenarius Lloyd : Arthur Cravan (pseudo en hommage au village de Charente Maritime où est née sa fiancée d'alors).

Puis les choses ont commencé vraiment à se corser...

Christophe Quiniou : Christophe Donner. Pseudo fondé sur un jeu de mots (crise de nerfs)

Michel Thomas : Michel Houellebecq (nom de jeune fille de sa grand mère paternelle, fervente communiste)

Marguerite de Crayencour : Marguerite Yourcenar (anagramme)

Mohammed Moulessehoul : Yasmina Khadra (les deux prénoms de son épouse)

Gérard Labrunie : Gérard de Nerval (lieu-dit où habitait son grand-père maternel : le Clos de Nerval)

Philippe Joyaux : Philippe Sollers (un nom découvert en feuilletant le Gaffiot et qui signifie « habile, ingénieux » en latin)

Ricardo Eliécer Neftali Reyes-Basoalto : Pablo Neruda. Il aurait choisi son nom de plume après la lecture des Contes de Mala Strana de l'écrivain et poète tchèque du XIXe siècle Jan Neruda (le patronyme Neruda signifie en tchèque « pas de famille »)

Augustin Ferréol : Marcel Achard

Frédéric-Louis Sauser : Blaise Cendrars (un nom de plume qui fait allusion aux braises et aux cendres et qui place l'écrivain sous le signe du feu et de la renaissance du phénix)

Eugène Grindel : Paul Éluard (nom de jeune fille de sa grand-mère maternelle)

Louis Poirier : Julien Gracq (Louis Poirier retient le prénom de Julien Sorel et le patronyme des frères Tibérius et Caius Gracchus, figures politiques et militaires de la République romaine)

Le jeu s’est arrêté ici mais il y avait encore de la réserve...

Émile Herzog : André Maurois (nom d'un village du nord de la France dans lequel il est passé en tant que soldat pendant la guerre de 14)

François Anatole Thibault : Anatole France

Louis Farigoule : Jules Romains

Léon Tarassov : Henri Troyat (pseudo imposé par son éditeur)

Samuel Rosenstock : Tristan Tzara. Tristan, en référence au héros de l’opéra de Wagner. Tzara qui signifie terre ou pays en roumain. Le nom complet signifie « triste dans le pays natal » en roumain

Jean Bruller : Vercors. A pris son pseudo quand il est entré en Résistance

Georges Moinaux : Georges Courteline (son père Jules Moinaux étant également écrivain, il prit un nom de plume afin de pouvoir voler de ses propres ailes...)

Henry Petiot : Daniel-Rops (l’adoption de ce pseudonyme serait inspirée par Félicien Rops, graveur et illustrateur belge)

Andrea de Chirico : Alberto Savinio

Pierre Dumarchey : Pierre Mac-Orlan (début du nom d'une pseudo-lointaine aïeule écossaise et abréviation du mot Orléans où il fit ses études secondaires)

Maurice Legrand : Franc-Nohain (en hommage à la rivière le Nohain, affluent de la Loire, traversant Donzy, lieu de ses vacances d’enfant)

On pourrait encore citer : Louis Andrieux, Samuel Langhorne Clemens, Paul Ancel, Thomas Lanier, Emile Chartier, René Raymond, Mary Ann Evans, Truman Streckfus Persons...A vous de trouver...

 

Les commentaires sont fermés.